• Le site d'information des personnes atteintes de diabète de type 2
 
OK


> Pourquoi est-on diabétique ?

Les chiffres du diabète de type 2

Les spécialistes sont d’accord : la progression alarmante du diabète de type 2 dans le monde a pour origine :

  • le vieillissement de la population,
  • un régime alimentaire déséquilibré,
  • le surpoids et l’obésité,
  • un mode de vie sédentaire.

 

Le mode de vie traditionnel et les régimes ancestraux qui ont nourri les peuples pendant des générations sont en train de disparaître. Les réalités socio-économiques forcent les familles à quitter les espaces ruraux pour les villes, sources d’emplois. Les repas déstructurés, les grignotages et la baisse de l'activité physique expliquent en partie l'explosion du surpoids et de l'obésité actuellement observée dans le monde, toujours suivie quelques années plus tard d'une augmentation importante du nombre de diabétiques. Le diabète de type 2 est d’ailleurs plus fréquent dans les espaces urbains, et dans les milieux socio-économiques défavorisés.

 

Pourcentage de diabétiques dans la population

France 3,8 %
Europe 7,8 %
Amérique du nord 7,9 %
Afrique 2,4 %
Asie du sud-est 5,6 %
Amérique du sud, Amérique centrale 5,6 %
Source : IDF  

En France, plus de 3 millions de personnes sont diabétiques, dont 90 % sont atteintes de diabète de type 2. Pire, les spécialistes estiment que plus de 500 000 Français sont diabétiques sans le savoir ! En Europe, plus de 48 millions de personnes souffrent du diabète de type 2 et la répartition géographique de la maladie prend la forme étonnante d’un sablier. Avec des prévalences de diabète de type 2 importantes (> 4 %) en Europe du sud : Grèce, Italie, Portugal, Espagne, et en Europe du Nord : Finlande, Suède.

 

Maladie de l’urbanisation, de la sédentarité, de l’obésité…
Le diabète de type 2 est bien une maladie des pays industrialisés.
Des recensements précis montrent que c’est l’Afrique qui compte le moins de diabétiques de type 2 (2,4 % de la population), et c’est en Amérique du nord que la situation est la plus critique : près de 8 % de la population est concernée. L’accès permanent à une nourriture riche et abondante et, surtout, la diminution de l’activité physique sont les facteurs principaux de cette flambée du diabète de type 2.


Cependant, loin d’être aussi catégorique, la répartition du diabète de type 2 révèle aussi des disparités ethniques. Dans certains pays en développement comme la Chine ou le Mexique, certaines populations sont touchées à 20 %, voire à 30 %, par le diabète.

VIDEO

Toujours plus de diabétiques en France

C’est le constat du Dr Patrick Vexiau, diabétologue à Paris, interviewé au Medec 2007, rendez-vous annuel des professionnels de santé.

Vidéo QuickTime
Vidéo Windows Média

 

En savoir plus...

Le diabète, une pathologie compliquée

Ses complications font du diabète de type 2 un problème de santé publique. 2 à 3 fois plus de complications cardio-vasculaires, risque d’amputation multiplié par 10, le diabète est, en outre, la première cause de cécité dans les pays industrialisés. D’autre part, 50 à 75 % des dialysés sont des diabétiques de type 2.

 

En savoir plus...

Les indiens Pimas, victimes de l’industrialisation


Les indiens Pimas, ancienne tribu amérindienne, étaient habitués à travailler la terre toute l’année, et à manger peu à la fin de l’hiver, quand les récoltent se faisaient attendre. Aujourd’hui les indiens Pimas sont des citoyens américains de l’Arizona. Sédentaires pour la plupart, ils sont obèses à 75 % et diabétiques de type 2 à 50 % ! Des prédispositions génétiques, beaucoup de mariages consanguins et un changement brutal de leur mode de vie sont à l’origine de ce véritable fléau.



Un site dédié à l’information des patients diabétiques de type 2.